Le travail collaboratif, la clé de la performance ?

 
 
Vous avez des difficultés à gérer vos projets, ceux-ci n'avancent pas comme vous le souhaitez, vous avez l'impression de stagner, de perdre du temps ou que vos équipes s'épuisent ?
Ne cherchez plus ! Le problème vient peut-être de votre organisation et/ou de vos méthodes de travail au quotidien. En effet, ces dernières années, elles ont connu une profonde transformation via le développement de nouveaux outils, de nouveaux concepts dont une des conséquences est la progression du travail collaboratif.


Le travail collaboratif, qu'est-ce que c'est ?

La collaboration dans une entreprise paraît être une évidence et ne date pas d'aujourd'hui. Elle a toujours existé en prenant des formes verticales. Ne parle-t-on pas de collaborateurs ? Cependant, le progrès, l'innovation, la recherche de facilitation, les interrogations relatives à un meilleur accomplissement, ...ont favorisé l'apparition d'un travail collaboratif innovant, permettant une meilleure coopération, de partager, d'échanger dans une visée d'intelligence collective, et ce quel que soit le lieu.
 
Ainsi, le travail collaboratif se doit d'être un projet commun, mûrement réfléchi qui va favoriser une meilleure qualité de vie professionnelle et qui va permettre à la structure que le développe d'accroitre sa productivité.
Le travail collaboratif, cependant, suppose des valeurs, une organisation, des projets, des connaissances et surtout une volonté de coopérer.
En effet, cette façon de travailler ensemble favorise la cohésion et l'échange au sein des structures et met en lumière l'importance de la communication et du partage intelligent et bienveillant.
 
Le partage de connaissances, la diversité des expériences et des métiers de tout un chacun sont parties intégrantes de cette nouvelle collaboration. L'intelligence collective, la pensée en réseau se développent et le travail en groupe produit alors des synergies fructueuses pour le développement et la progression de tout un chacun y compris de la structure. On le constate par exemple en open-space, espace ouvert qui permet une simplification des échanges et favorise les rencontres informelles. Ou bien encore dans les espaces de coworking où l'organisation des lieux et du travail contribue au partage d'idées, d'expériences et finalement aboutit à la collaboration.
 

Quels sont les effets du travail collaboratif ?

Les effets du travail collaboratif sont remarquables : accroissement des performances, meilleure coopération, contribution facilitée aux objectifs de la structure, renforcement de la culture d'entreprise et du sentiment d'appartenance, stimulation de la créativité et de l'innovation, partage des savoirs et capitalisation.
 

Pour quel type de structure, le travail collaboratif est-il intéressant ?

Pas besoin d'être une grande entreprise, pour les petites entreprises et les associations où il est souvent question de mutualisation et de partenariat, ce type de travail permet de renforcer et l'efficience des collaborateurs et de pouvoir trouver des solutions partagées favorisant le développement et la progression de la structure.
 
Par ailleurs, en donnant la liberté de travailler avec des outils adaptés, dans des espaces de travail variables, la collaboration et la coopération se trouvent facilitées.
 
Enfin, ne pas oublier qu'une structure qui se porte bien est aussi une structure dans laquelle collaborer est le maître-mot.
 
Publié le 23/05/2018
Par Karen Laurent